Dernières nouvelles
Paula, son fils Léon et nous, couchsurfing 1
Paula, son fils Léon et nous, couchsurfing 1

Nos 9 expériences de couchsurfing au Brésil

Le Brésil était le 1er pays de notre « grand voyage slow » autour de l’Amérique centrale et du Sud pour moi et ma sœur Julie et c’est donc dans ce pays que nous avons fait nos 1ères expériences de couchsurfing sur notre 1er mois de voyage seulement. Ensuite nous avons finalement rencontré régulièrement sur notre route des compagnons de voyages avec qui nous avions envie de rester et donc nous avons partagé plutôt des dortoirs en hostels ou des pousadas sur les 3 mois et demi suivants au Brésil. Aussi, ce n’est pas pareil quand on prépare bien à l’avance les trajets comme je l’avais fait depuis la France pour le 1er mois au Brésil, qu’ensuite lorsqu’on bouge beaucoup mais sans savoir vraiment à l’avance où l’on sera ! cela demande une organisation qu’on a laissé tomber pour plus de liberté, et un travail de lecture et de demandes sur le site qu’on a laissé tomber aussi au profit des rencontres forfuites qui furent nombreuses, notamment dans les transports de longue durée et les hostels.

Couchsurfing à Sao Vicente, Etat de Sao Paulo, Brésil, chez Paula

C’était le 1er jour de voyage et nous arrivions donc de France après plus de 24h de transports en tout genre : de Marseille à Paris en passant par Madrid, pour arriver finalement chez notre hôte Paula à Sao Vicente dans l’Etat de Sao Paulo au Brésil, sans grande difficulté car elle nous avait tout bien préparé : on avait son adresse exacte et elle avait laissé le double des clés de son appartement pour nous à l’accueil de son immeuble.

Paula, son fils Léon et nous, couchsurfing 1
Paula, son fils Léon et nous, couchsurfing 1

Nous arrivons donc à bon port chez Paula et super surprise : c’est un petit 2 pièces mais la vue est juste imprenable sur la mer sans vis à vis au 12ème étage d’un building bien sécurisé vidéo surveillé. Un mot de 2 pages adorable laissé par Paula nous disant que nous pouvions faire comme chez nous ! manger, se doucher, se reposer …. Ainsi que des suggestions de visites. Nous ressentons beaucoup de gratitude pour Paula à ce moment-là.

Après avoir laissé nos sacs, affamées, nous avons déjeuné juste en bas de chez toujours vue mer et au passage : pour pas cher du tout par rapport à la France (12€ à 2 boissons incluses) et on s’est régalé d’une spécialité de poisson local bien copieuse.

Paula est arrivée vers 19h après son travail, elle travaille pour le gouvernement d’une part et est prof d’anglais (cours particuliers) d’autre part. C’est une voyageuse également et pour ne pas nous déplaire elle est végétarienne en transformation vers le mode de vie vegan, c’est un amour, nous avons bien discuté malgré notre très mauvais niveau d’anglais à ce moment-là du voyage et nous avons bien réussi à se comprendre et échanger. Le soir venant à 23h elle nous proposait d’aller danser le « forro » (la danse préférée des brésiliens avant la samba !), danse qu’elle apprécie particulièrement mais avec le décalage horaire nous avons dû refuser et avons préféré faire une bonne longue nuit pour être en forme le lendemain, chose qu’elle a parfaitement comprise.

couchsurfing 1 la vue de l'appart !
couchsurfing 1 la vue de l’appart !

Chose incroyable prouvant sa générosité inconditionnelle, en plus de tout ce qu’elle nous a apporté gratuitement : l’hébergement, la nourriture, le soutien, l’anglais, les conseils de visite, les aides pour trouver ce qui nous manquait (carte wifi notamment), elle nous a laissé le lit 2 places où dort son fils habituellement (il était chez sa grand-mère ce soir-là), et elle a dormi sur un son matelas habituel une place au sol dans son petit salon. Nous en étions presque gênées mais cela lui faisait réellement plaisir, nous étions ses invitées ! Une bonne surprise du fait qu’en couchsurfing traditionnellement le concept est de « surfer sur le canapé ! », non pas d’avoir une chambre à soi !

Paula est juste fantastique d’aide pour nos trajets, l’organisation de nos projets de visites, indications en tous genres pour bus, destinations …. Elle nous prépare aussi de bons repas à base de fruits et légumes, ce que l’on affectionne aussi particulièrement étant également en diminution de consommation de produits animaux. Son fils Léon est également adorable et trop marrant : il a 5 ans et parle couramment anglais (bien mieux que nous à ce moment-là!) car Paula lui a appris de tout petit, ce qui est très rare au brésil : en majorité, les brésiliens sont aussi fâchés que les français avec l’anglais  ! En fait, davantage encore, seul 3% des brésiliens parlent anglais ! Nous comprendrons après toutes nos expériences de couchsurfing que les brésiliens qui s’inscrivent en tant qu’hôtes sur le site de couchsurfing.com sont en général les plus éduqués, les voyageurs et les plus fortunés, mais aussi et surtout les plus généreux.

couchsurfing 1 on n'est pas mal !
couchsurfing 1 on n’est pas mal !

Plus tard dans la journée nous rejoignons Paula qui à 21h lampe frontale au front nous répare la douche pour que nous puissions nous laver avec de l’eau chaude car nous rentrons toutes sableuses de la plage alors même qu’elle et son fils ne prendront leur douche que le lendemain, elle fait ça juste pour nous ! En plus bien sûr de nous héberger gratuitement 2 nuits et nous nourrir avec de bons plats 2 soirs aussi ainsi que les petits déjeuners !

Nous lui avons laissé 2 souvenirs : un savon confectionné « slow cosmétique » maison par moi-même et ma soeur Julie lu a laissé une jolie veste en simili cuir. En effet, ce n’est pas une obligation mais il est apprécié en général de laisser un souvenir de soi ou offrir un repas, en tout cas pour ma sœur et moi cela nous a toujours paru normal et le moindre des remerciements. Nous apprendrons après que beaucoup trop de voyageurs font du couchsurfing pour ne pas payer d’hébergement et sont anthipatiques ou malpolis avec leurs hôtes, ce que nous déplorons.

En conclusion, 1ère expérience de couchsurfing extraordinaire, nous conseillons à tous de tenter cette expérience car on trouve sur ce site des personnes qui aiment voyager, échanger, avec un grand cœur si l’on prend la peine de bien lire les profils, les références données par de précédents couchsurfers afin de choisir évidemment un hôte avec qui on aura assez de points communs sinon cela n’a aucun intérêt ….

Merci encore mille fois Paula tu es une nana fantastique !

Les 6 Couchsurfings suivants au Brésil et les 2 « ratés » !

Couchsurfing 2 au Brésil, Etat de Sao Paulo, Caraguatatuba

Notre 2ème expérience était toujours dans l’Etat de Sao Paulo mais dans la ville de Caraguatatuba chez Leonardo. Nous n’avons passé qu’une journée et nuit mais que de choses incroyables à raconter.

Lorsque nous arrivons, après avoir pas mal cherché et marché, nous sommes accueillies par Léonardo et son colocataire Bruno, ainsi qu’un couple d’amis présents et une autre couchsurfeuse française Iris. Nous avons à peine le temps de faire les présentations que l’équipe de TV dont nous avait parlé Léonardo arrive pour faire un reportage sur la pratique du coachsurfing au Brésil et la promouvoir. On y croyait pas franchement quand il nous l’avait écrit, il fallait que cela tombe sur nous ! Mais c’était amusant ! Cela faisait environ 2 mois qu’il avait été contacté et il y avait eu déjà 2 rdv manqués et ce jour là le RDV était fixé 2h avant qu’on arrive et nous pensions que ce serait trop tard si l’histoire était vraie !

couchsurfing 2 nous et l'équipe de TV !
couchsurfing 2 nous et l’équipe de TV !

On a du faire les actrices à reproduire notre arrivée (les 3 françaises) pendant 1h avec les sacs à dos puis a suivi une interview de chacun assez longue (qui malheureusement sera pas mal coupé au montage). Et enfin on est allé sur la plage et on devait regarder le ciel et la mer genre main dans la main ! hahahahaha le temps était orageux et venteux et on avait des mines effroyables et franchement Caraguatatuba ce ne sont pas les eaux les plus turquoises et les plus propres du Brésil ! mais que de bons moments de rigolade !

Au final, après tout ça on commence enfin à faire connaissance. Notre hôte nous fait visiter toute la ville et l’école dans laquelle il travaille en tant qu’adjoint du directeur et on monte à un super point de vue sur la ville qui restera dans nos mémoires. Enfin, le soir venu, on part jusqu’à Ubatuba à plus d’une heure de route pour passer une super soirée rock live avec un groupe fantastique : on ne s’attendait pas à ça au Brésil !

Le cœur sur la main Léonardo merci encore !

couchsurfing 2 la soirée live rock
couchsurfing 2 la soirée live rock

Couchsurfing 3 au Brésil, Etat de Sao Paulo, Ubatuba

Notre 3ème expérience de couchsurfing était à Ubatuba, une superbe ville côtière qui s’étend sur 100km de plages sauvages, des sentiers, des cascades …. Un petit paradis dans lequel nous resterons 10 jours au lieu des 5 prévus ! Nous arrivons super en retard chez Roger notre hôte et nous craignons qu’il pense qu’on soit impolies mais on s’est juste super perdues et on arrive dans un état de nerfs et de fatigue pas génial. Roger et sa maison, super zens, nous accueillent avec tant de gentils mots et de générosité que je ne vous mens pas : on a fondu en larmes quand il nous a dit « my home is your home » !

couchsurfing 3 à Ubatuba paradise !
couchsurfing 3 à Ubatuba paradise !

Nous avons beaucoup discuté avec notre hôte des difficultés du couchsurfing, l’idéal est de parler bien avant ce que nous avions fait avec Roger à distance depuis la France, mais la plupart du temps si cela est organisé au dernier moment ce n’est pas vraiment possible. Il y a beaucoup de personnes qui utilisent le couchsurfing comme « un hôtel gratuit » et se comportent de façon impolie et n’ont aucun sens de l’éducation. Il arrive aussi que l’hôte ait des intentions autres que le partage du voyage et de l’amitié avec les couchsurfers (nous avons eu le cas à Buzios avec Paul…). Après c’est comme dans la vie, il arrive aussi qu’on ne ressente pas plus d’affinités que cela avec l’hôte (ou inversement) et dans ce cas, le mieux est de ne pas s’éterniser (nous avons eu le cas à Salvador avec Guel) !

couchsurfing Ubatuba Brésil le paradis
couchsurfing Ubatuba Brésil le paradis

Pour en revenir à Roger, notre hôte couchsurfing à Ubatuba ce fût génial !! On a passé 10 jours ensembles à faire des tonnes d’activités dans ce fabuleux endroit. Professeur d’anglais, on a bien appris et progressé grâce à lui. Il est aussi masseur et tire les runes vikings, de bons souvenirs et des discussions vraiment intéressantes sur la vie. Les 3 derniers jours pour le remercier nous l’avons invité à visiter le Nord de la ville et offert un super hôtel. Tous les jours nous lui offrions son repas aussi. Pour nous c’est la moindre des choses.

Couchsurfing 4 au Brésil, à Rio de Janeiro pendant le carnaval

Notre 4ème expérience de couchsurfing au Brésil fut à Rio de Janeiro pendant le carnaval avec un groupe de 8 autres couchsurfeuses dans un T2 mais super bien placé dans un immeuble de luxe de Leblon (quartier chic). Quand on est arrivées là on en n’a pas cru nos yeux ! au 12ème étage d’un immeuble de 19 avec piscine sur le toit : vue mer d’un côté, vue sur la statue du Christ rédempteur (une des 7 merveilles du monde) de l’autre ! C’était un couple qui nous a reçu c’est pour cela que l’on ne s’est pas inquiété d’être un groupe de filles à être reçues. Malheureusement, l’expérience fut mitigée et en dents de scies, un couple adorable mais franchement bizarre et avec des amis bizarres. Sans rentrer dans les détails, je pense qu’il y avait une incompatibilité de caractère et d’envies entre les couchsurfeurs et les hôtes et il y a eu donc pas mal de désillusions de part et d’autre je pense. Néanmoins on a beaucoup appris de cette expérience en demi teinte et on ne regrette rien !

couchsurfing carnaval de Rio 2016
couchsurfing carnaval de Rio 2016

Dans tout cela, un super point positif : nous avons rencontré pleins de voyageuses durant cette semaine là et notamment 2 roumaines Slavita et Andréa avec qui nous voyagerons ensuite jusqu’à la fin de leurs vacances : des supers nanas !

Couchsurfing 5 au Brésil, Etat de Rio, Cabo Frio

Notre 5ème bonne expérience couchsurfing au Brésil fut à Cabo Frio chez Régina avec nos 2 copines roumaines ! ce fut juste une journée et une nuit mais un véritable échange avec Régina à propos du voyage, de la vie, du Brésil …. Et elle était ravie de nous montrer la belle plage de sable blanc de sa ville, siroter une coco fraîche et monter jusqu’au fort avec nous. Quand on est arrivé, elle a insisté pour nous préparer des bons jus frais et un repas typique : c’était super bon ! Régina, la cinquantaine mais elle a tout compris au couchsurfing, l’essence même du partage du voyage et de la convivialité !

couchsurfing Brésil Cabo Frio !
couchsurfing Brésil Cabo Frio !

Couchsurfing au Brésil, Etat de Esperitu Santo, Vitoria

Il y eu enfin à Vitoria où nous avons été reçues par Joaquim Henrique chez ses parents. Il est pianiste professionnel, voyageur bien-sûr et passionné de vieilles voitures. Il a une vieille Jeep avec laquelle nous ferons le tour de la ville de Vitoria ainsi que la ville voisine où il habite à Villa Vela : de supers souvenirs !

couchsurfing en Jeep avec Joaquim !
couchsurfing en Jeep avec Joaquim !

Merci encore à toutes ces personnes du couchsurfing, les bonnes rencontres comme les moins bonnes nous ont enrichies et fait grandir ! Nous ne pouvons que vous conseiller de vous lancer dans cette aventure !

Christine et Julie de Slow Lifestyle fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *